Articles

Les entreprises quittent Bxl

Moins cher, moins d’embouteillages… Certaines raisons poussent de plus en plus de sociétés à s’installer en dehors de la capitale.

Le chiffre est interpelant : selon la Chambre du Commerce de Bruxelles, entre 2011 et 2016, près de 13.800 entreprises et indépendants (dont près de 7.000 sociétés) ont quitté Bruxelles. Beaucoup s’en vont en périphérie pour des raisons de coût, de fiscalité ou encore de mobilité. Vous comptez aussi changer d’air ? Faites-le de façon durable et circulaire

BlueCity : l’économie circulaire inspirée par la nature

Au cœur de Rotterdam, BlueCity est un incubateur fonctionnant selon le principe de l’économie bleue, un modèle économique circulaire directement inspiré de la nature, afin d’innover durablement.

Installé dans une ancienne piscine rénovée, le projet BlueCity regroupe une quinzaine d’entreprises soucieuses de créer des produits respectant la nature et favorisant une réduction des coûts. Le lieu est devenu un véritable écosystème où les déchets d’une entreprise servent de ressources à une autre. Un modèle d’économie bleue a été élaboré par le Belge Gunter Pauli.

A la BlueCity, un fabricant de meubles utilise la cire d’abeille d’un apiculteur pour la finition de ses meubles, un entrepreneur cultive des spirulines (des algues riches en protéines) grâce au CO2 apporté par la chaleur résiduelle de la culture de champignons sur marc de café de la société RotterZwam.

Le site pourra réunir jusqu’à 50 entreprises poussant toujours plus loin la réflexion quant à l’économie circulaire, et cette économie bleue si bénéfique pour la réduction de déchets. La ville de Rotterdam soutient d’ailleurs fortement cette initiative. A quand une telle « city » chez nous ?