Le projet Broeklin, qui prévoit de rassembler des ateliers-boutiques sous le pont de Vilvorde, a été accueilli à bras ouverts. Un concept bien différent de celui proposé par Uplace, qui ambitionnait d’y installer un centre commercial et de divertissement.

Le quartier de Broeklin abritera de nombreux ateliers-boutiques (comme une boutique de vêtements à laquelle est annexé un atelier de production) afin de rapprocher consommateurs et créateurs. Cette initiative se veut une ode à l’innovation, à la durabilité et à l’économie circulaire. Broeklin accueillera également des bureaux, des centres de formation et des adresses gourmandes.

Ce projet recueille des avis très favorables. Ce qui n’était pas le cas d’Uplace, qui menaçait la mobilité des environs et représentait une concurrence pour les boutiques de la région.