Le Belge cloué à son bureau

Durant la pause de midi, les salariés belges sont cloués à leur bureau. Plus d’un employé sur trois reste derrière son bureau durant sa pause déjeuner afin de surfer sur internet ou sur les réseaux sociaux. Un salarié sur sept continue à travailler.

Même les personnes marquant une pause ne prennent pas suffisamment de temps pour manger en toute quiétude. 64% d’entre eux quittent leur bureau durant à peine une demi-heure et une personne sur quatre est de retour dans le quart d’heure.

Les résultats ressortent d’une enquête de la compagnie d’assurances NN qui a interrogé 1.061 Belges actifs à cet effet.

L’assureur attire immédiatement notre attention sur les conséquences de cet acte, à savoir que notre cerveau n’est jamais en repos, ce qui engendre que deux personnes interrogées sur trois reconnaissent avoir des passages à vide en fin de journée.